Projet


IMAkinib

Radiotraceur TEP d'Inhibiteurs de kinase (Nanocyclix)

illu-imakinib-1

Faits Marquants et Impacts Scientifiques et Economiques

Les compétences nécessaires à ce projet sont toutes présentes au sein du pôle Pharm’image, elles ont été acquises progressivement avec une synergie entre les membres du GIE et les plateaux techniques disponibles (cyclotron, laboratoire de radiochimie, imagerie PET préclinique et clinique).

Ce projet a été moteur dans la construction de Pharm’image.

Le premier radiotraceur PET Nanocyclix® ciblant la protéine EGFR entre en phase de développement clinique en Juillet 2016. Le CGFL est promoteur de cet essai clinique de phase 0/I.

Les développements attendus sont la commercialisation d’au moins 2 nouveaux radiotraceurs à usage clinique pour le bénéfice du suivi thérapeutique des patients atteints d’un cancer.

Les partenaires

Les financeurs

IMAkinib a été initié en 2009 avec l’aide d’un financement de BPI
 de 10.5 M€ sur un budget total de 25 M€.
Oncodesign est chef de file de ce projet, associé aux sociétés 
Ariana Pharmaceuticals et Cyclopharma.

Publications

http://www.pharmimage.fr/publications-du-programme-imakinib/